Accueil » Ecologie / Planète » 30 militants de Greenpeace détenus en Russie, dont un citoyen français

30 militants de Greenpeace détenus en Russie, dont un citoyen français

Le 18 septembre au matin, deux activistes de Greenpeace International ont été arrêtés alors qu'ils protestaient contre les projets de forages en Arctique sur une plateforme de Gazprom, la Prirazlomnaya, en mer de Pechora. Ils ont été détenus sur un bateau des autorités russes pendant une nuit, sans que les charges retenues ne soient clairement énoncées, et sans représentant légal.

greenpeace

Le 19 septembre, les gardes-côtes russes ont abordé illégalement l'Arctic Sunrise alors qu'il se trouvait en dehors des eaux territoriales russes. Ils ont arrêté les 28 membres d'équipage, ainsi que le photographe et le vidéaste freelance qui étaient à bord.

Sans nouvelle de notre équipage et de l'Arctic Sunrise jusqu'au 24 septembre, nous avons finalement appris qu'ils avaient été remorqués jusqu'à Mourmansk, en Russie.
Les 30 personnes présentes à bord, dont un citoyen français, ont été placées en détention préventive pour deux mois en attendant les conclusions d'une enquête pour piraterie, allégation que nous rejetons formellement.

C’est pourquoi, avec vous, nous demandons leur libération immédiate ! Il est essentiel que vous ajoutiez votre voix à celles des 660 000 personnes qui, dans le monde, ont déjà exprimé leur indignation !

bouton

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.5/5 (1 vote cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *