Accueil » Actualité » Leviathan Melvillei : Découverte du plus grand cachalot préhistorique !

Leviathan Melvillei : Découverte du plus grand cachalot préhistorique !


Leviathan Melvillei

-Imaginez, un animal mesurant entre 13,50 et 17,50 mètres de long, un crâne de 3 mètres, une mâchoire surpuissante avec des dents pouvant mesurer jusqu’à 36 centimètres de long et 12 centimètres de diamètre ! Ce géant des mers vivait il y a 12 millions d’années et devait être un véritable chasseur de baleine. C’est le cas de le dire, « mais c’est assez dit la baleine au cachalot » !

C’est en 2008 qu’une équipe internationale de scientifiques a découvert les restes du crane fossilisé de cet animal, dans le désert côtier de la région d'Ica au sud du Pérou, sur le site de Cerro Colorado, où de nombreux squelettes de baleines et également des dents du requin géant le Mégalodon avaient déjà été trouvés. C’est après deux ans d’études et d’analyse que les paléontologues ont fait part de cet évènement en publiant l’existence de cette nouvelle espèce dans un article sur le sujet dans « Nature » le 1er juillet dernier. Le mastodonte a été baptisé « Leviathan Melvillei », en référence au monstre marin de la Bible et en hommage à l'auteur de Moby Dick, Herman Melville.

Leviathan Melvillei

Si les scientifiques qui avaient déjà trouvé des dents identiques sur le site, étaient convaincus de l’existence d’un tel géant, ils ne pouvaient pas dire grand-chose de lui. Mais la découverte de ce crane et l’étude de sa morphologie a permis d’extrapoler un certain nombre d’éléments concernant l’animal. Tout d’abord sa taille. Mais aussi ses habitudes alimentaires. En effet, la présence de dents sur les deux mâchoires, alors qu’elles ne sont présentes que sur la mâchoire inférieure chez les cachalots actuels qui se nourrissent par aspiration, ainsi que la forme du crane qui permet la présence de muscle importants pour serrer la mâchoire, démontrent que le Leviathan Melvillei était un grand prédateur utilisant sa mâchoire pour chasser.   

Pour info, le crâne de ce cachalot géant est exposé au Muséum d’Histoire naturelle de Lima au Pérou.

Enfin, rendons tout de même hommage à l’équipe de scientifiques à l’origine de cette découverte en les citant : Olivier Lambert (Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique), Giovanni Bianucci  (Università di Pisa), Klaas Post et Jelle Reumer (Natuurhistorisch Museum Rotterdam), Christian de Muizon  (Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris), Rodolfo Salas-Gismondi et Mario Urbina  (Museo de Historia Natural, Lima).

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

8 commentaires

  1. Merci, sa fais du bien un peu de culture :-)
    (posté avec l’application iPhone Sites Qui Buzz)

  2. Super cool cet fois j’espere qu’il retrouveront des autres nouvel especes concernant les animals de la prehistoire qui ont survecu jusqu’a aujourdhui
    (posté avec l’application iPhone Sites Qui Buzz)

  3. super animal il est impressionnant, ils etaient cool tous ces dinos !!

  4. enorme comme bestiot

  5. super impressionnant et merci pour m’info

  6. Merci pour toutes ces infos, voici une bonne lecture. J’ai appris différentes choses en vous lisant, merci à vous. Bonne journée à tout le monde ! Fabienne Huillet neonmag.fr

  7. Salut à tous ! c’est vrai qu’ on apprend quelques trucs, mais personellement je ne comprends pas tout, suis-je la seule ? Marie, éudiante trésorière de l’ asso http://seo-rennes.gq

  8. Comme souvent un article digne d’intérêt. Merci sincèrement d’avoir pris le temps d’écrire ces quelques mots. Au plaisir de lire le prochain billet . Mickael de http://www.seo-rennes.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *