Accueil » Actualité » La demolition du stade « Texas Stadium »

La demolition du stade « Texas Stadium »

Texas Stadium

Le mythique Texas Stadium situé à Irving, dans la banlieue de Dallas, au Texas, a implosé le 11 avril dernier. Rassurez vous c’était voulu !
Six mois de préparation, des tonnes de dynamite, une série de 50 explosions, un coût de plus de 4 millions d’euro pour la commune et la structure béton est devenue poussière en quelques secondes.

Inauguré en 1971, d’une capacité de 65 595 places et proposant 381 suites de luxe, c’était le stade attitré de l’équipe de football américain les Dallas Cowboys qui ont été cinq fois vainqueurs du Super Bowl. L’édifice a également été le théâtre de combats de catch, de rassemblements religieux, de compétitions universitaires ou encore de nombreux concerts comme celui de Mickael Jackson en 1984.

Mais depuis la saison 2009, l’équipe des Dallas Cowboy a déménagé et évolue au Cowboys Stadium, situé à Arlington, toujours dans la banlieue de Dallas, un stade ultramoderne avec notamment du plus grand écran haute définition du monde (imaginez une diagonale de 54 mètres !), pouvant accueillir jusqu’à 100 000 spectateurs et ayant couté la bagatelle de plus d'un milliard d’euro. Les dirigeants de la ville d'Irving ont donc décidé de démolir le stade pour pouvoir réutiliser le terrain afin de construire commerces et habitations.

La demolition du stade

Et comme tout est toujours une question de gros sous, sachez que l’évènement a été organisé avec un contrat de sponsoring entre la ville de Irving et Kraft Foods, un important groupe agroalimentaire américain. Et chacun y trouve son compte. La démolition a en effet été baptisée « Cheddar Explosion » et sert de support pour une campagne promotionnelle du Kraft Dinner (sorte de bol auquel vous ajoutez de l’eau, quelques minutes au micro ondes et votre repas est prêt). La société a lancé un concours national à l’issu duquel l’enfant ayant proposé le meilleur slogan a eu le privilège d’appuyer sur le bouton déclenchant l’implosion du stade. En échange de ce support publicitaire, Kraft Foods a versé 55 000 euro à la ville d’Irving et fourni l’équivalent de 55 000 euro de denrées à des organismes de charité. Et par le biais de cette campagne, la commune s’attend a des retombées publicitaires d’un peu plus de 700 000 euro. De plus, les 20 000 nostalgiques qui ont voulu assister de près à l’évènement ont du débourser presque 20 euro, reversés ensuite à des œuvres de charité, pour stationner leur véhicule dans les alentours.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *